JARDIN DE LA GARENNE - ETEL

LA PENSÉE DE L'INTERVENTION AU JARDIN : 

Un parc est abandonné, il date de la fin du 19ème siècle.

Les arbres et arbustes se sont dispersés, le parc devient un îlot sauvage.

Sans trahir cette œuvre unique, un jardin mettant en scène ce lieu poétique s'ouvre aux regards.

Le jardin de la Garenne présente des plantes endémiques et exotiques, sauvages et horticoles, spontanées et plantées laissées à leur libre expression.

Le jardinier est ici en perpétuel voyage, se satisfaisant à sublimer les interactions de ces hôtes vivants.

AFFIRMER UNE COLONNE VERTEBRALE

Au bord de la Ria d’Étel, la situation privilégiée de ce jardin permet de confronter physiquement comme par la pensée les espaces marins et terrestres. Le jardin n’aura de cesse de créer des liens entre ces milieux bien plus proches qu’il n’y paraissent.

L’eau douce et l’eau salée, les végétaux terrestres et sous-marins, les oiseaux de mer et les oiseaux de campagne se rencontrent donc ici.

Il peut être en effet observé tout le spectre du règne végétal, des organismes les plus « rudimentaires »: les algues, aux plus « évolués »: les plantes à fleurs.

Il y a 100 ans environs, des arbres du bout du monde y ont été plantés. Présentant pour l’époque un caractère exotique certain, la canopée formée par leurs couronnes pourrait aujourd’hui jouer l’effet d’une serre protectrice contre les vents et le froid. C’est donc sous ces grands arbres que peut se perpétuer la tradition du jardinier à tester, implanter, acclimater de nouvelles plantes d’horizons lointains.

 

Le Jardin de la Garenne propose une immersion dans un milieu singulier et expressif, l’espace est évolutif, c’est la vigueur des plantes vagabondes et spontanées, complétant quelques plantations dirigées qui font « milieu ».

Il n’y a pas de plan fixe, il y a tout au plus une esquisse à interroger régulièrement, mais surtout un regard attentionné aux dynamiques des plantes-hôtes, et à la poésie émanant de leurs alchimies.

ESQUISSE

4-La-jungle-oasis2.jpg
20190516_115238.jpg
IMG_6495.JPG